Le lifting du cuir chevelu à Lyon

La technique du lifting du cuir chevelu

Il s'agit d'une intervention chirugicale assez lourde et complexe. Elle associe les deux techniques de réduction de tonsure et de lambeaux, dans une seule intervention. Elle est indiquée pour traiter les calvities avancées, en une opération unique. Elle nécessite une grande élasticité du cuir chevelu.

Déroulement de l'intervention

Cette intervention se déroule le plus souvent sous anesthésie générale et nécessite une hospitalisation de 48h en général.

Un bilan pré-opératoire est effectué.

L'intervention se déroule en deux temps:

- réalisation d'une réduction de tonsure: le chirurgien esthétique retire une partie du cuir chevelu dégarni et suture délicatement les bords en étirant la peau des parties chevelues de la couronne

- prélèvement d'une ou deux bandes de cuir chevelu dans la zone donneuse (longues de 15 à 18 cm et larges de 3 cm) et placement de ces bandes dans la zone de calvitie, sur la région frontale

Les suites opératoires

- Prescription d'antalgiques pour les douleurs post-opératoires

- Un arrêt de travail de 2 à 8 jours est à prévoir

- Les points sont retirés au bout de 8 jours

- Une reprise progressive des pratiques sportives est autorisée à partir de la 4ème semaine post-opératoire

- Les complications possibles sont de deux natures:

  • Celles liées à l'anesthésie générale: le médecin anesthésiste informera lui-même le patient des risques lors de la consultation pré-opératoire. Ces risques sont statistiquement très réduits, surtout pour une intervention effectuée en dehors de l'urgence et sur un patient en bonne santé, par un anesthésiste expérimenté et compétent. Une anesthésie comporte toutefois une part d'aléas, même si les progrès des techniques d'anesthésie et de surveillance du patient permettent d'offir une grande sécurité.
  • Celles liées à l'intervention: elles sont d'autant plus rare que le geste chirurgical est effectué par un chirurgien plasticien qualifié et ayant l'expérience de ce type d'intervention. Pour autant les possibilités de complications existent, parmi lesquelles:

- Les infections sur les points de suture, qui peuvent être traitées localement

- Les anomalies de cicatrisation, notamment au niveau de la zone de prélèvement du greffon

- Les kystes épidermiques : ablation facile s'ils ne se résorbent pas

- Alopécie temporaire au bout de 3 semaines: les cheveux repoussent normalement par la suite

- Nécrose cutanée: possibilité d'apparition sur la technique des lambeaux

Les résultats

Ils sont immédiats et définitifs. Cependant, il ne pourront être réellement appréciés qu'après quelques mois.

Les autres techniques d'implants capillaires

Crédits

Mentions légales

Plan du site

Réalisation : Ascomédia

15, Quai Sarrail - 69006 Lyon

04 72 37 73 90

Carte et plan d'accès